EIER Learning Factory

EIER Learning Factory : la fabrique des compétences pour animer / piloter des espaces d’innovation éco-responsables

Dans le cadre de l’appel à projet « Pacte Compétences » de la Région Grand Est, l’ENSGSI porte le projet EIER Learning Factory pour la période septembre 2021 à décembre 2023.

La France est le deuxième pays après les États-Unis à avoir massivement investi dans le développement de Tiers lieux, notamment les Fab Lab, Living Lab et Tech Shop.
Cet engouement n’est pas près de s’arrêter, en atteste la multiplication des initiatives gouvernementales pour soutenir leur déploiement sur le territoire national : AAP Fab Lab en 2013, AMI Fabriques des Territoires, PIA Territoire d’Innovation, … ceci sans compter les initiatives au niveau des Régions ou des collectivités (Pactes compétences Grandes Ecoles qui a financé des Tech Shop, Pacte FCI qui a financé une remise à niveau des équipements des IUT, surtout de type Fab Lab).
De plus, on a vu aussi le privé s’emparer de ce concept et développer ses propres lieux, à l’instar des Leroy Merlin, EDF, Décathlon sous des intitulés comme « manufactures collaboratives » ou makerspaces.
Cependant, force est de constater que si ces initiatives ont permis la création de ces lieux, la priorité a été donné à l’investissement et à l’équipement, oubliant la formation de personnel capable de maintenir et de développer ces lieux en lien avec l’écosystème local.

La structuration d’une filière viable plaçant ces micro-unités de production au cœur du développement économique de la Région Lorraine est selon nous l’enjeu de ce projet.
Ceci passe de fait par une adaptation des formations et des outils pédagogiques associés.

Le projet « Fabrique des compétences »

A l’issue de ce projet, le territoire Lorrain disposera d’un premier démonstrateur d’écosystème innovants d’acteurs et de plateformes technologiques à même de faire monter en compétences des étudiants, des entreprises ou des personnes en reconversion sur l’animation et la gestion d’espaces d’innovation publics ou privés afin de soutenir le développement économique d’entreprises régionales ou le développement de lieux à vocation sociale, solidaire et éco-responsable.
Il s’agit de former des cadres intermédiaires et supérieurs capables d’animer une communauté, de réaliser des preuves de concept, des prototypes et surtout un modèle d’affaire permettant l’autosuffisance des lieux.
 

Notre proposition :

  • Mailler, articuler et ajuster l’offre de formation en formation initiale, continue et reprise d’activité, afin de former ces nouveaux profils de professionnels, plus résilients et multi compétences. 
  • Travailler en réseau d’acteurs dans une logique de partage des moyens et des ressources pédagogiques existantes et/ou d’acquisition de nouveaux dispositifs complémentaires pour former ces nouveaux profils.

Objectifs du projet 

Sur la période 2021-2023

  • Avoir développé des référentiels complétant les référentiels métiers existants notamment en favorisant les apprentissages collectifs et le Do-It-Yourself. 
  • Avoir contribué à la montée en gamme des industries sur des aspects liés à la créativité collective, l’open innovation et la conception avec, par et pour les utilisateurs. 
  • Avoir capitalisé et diffusé la démarche pédagogique et les outils conçus pour un déploiement sur le territoire et dans les industries d’un « format » d’espaces d’innovation éco-responsable. 

À échéance 2030

Avoir contribué aux enjeux d’innovation et de transformation des territoires en ayant contribué par la formation de ces nouveaux professionnels à une plus large diffusion de compétences en terme de continuum numérique (lutter contre la fracture numérique) mais aussi d’une nouvelle façon de concevoir les filières productives (recyclage de matériaux, valorisation de filières régionales, recours aux circuits courts, accompagnement des entreprises et notamment les PME dans une optimisation et une nouvelle utilisation de leurs machine en intelligence collective et recherche de complémentarité. 

Partenaires

ENSGSI, AgroParisTech, ENSTIB, ENSA Nancy, IAE Metz, Peel Labs Epinal-Metz-Nancy, IAE Nancy, IUT Charlemagne, IUT Metz, IUT Thionville Yutz.

 Autres partenaires financeurs

  • L’Université de Lorraine via le projet SIRIUS dans le cadre du PIA3 
  • Le programme Territoire d’Innovation DHDA 
  • ComCom du Bassin de Pompey via la Chaire ITTI (Innovation Territoriale et Territoires en Innovation) de l’UL 
  • Les entreprises de l’ATP Rives de Meurthe 
  • Les entreprises qui recrutent sur nos licences professionnelles ou en alternance/contrat professionnel sur les Masters. 
  • Des architectes ou agences de Design 
  • Les associations des Tiers-lieux en France et d’autres espaces d’innovation

 

Avec le soutien financier de la Région Grand Est