Diplôme d’ingénieur

Un ingénieur est un cadre de haut niveau possédant une solide formation scientifique et également des connaissances techniques, socio-économiques, environnementales et humaines, capable de mener à bien des projets et d’animer des équipes.
L’ENSGSI propose un parcours en 3 ou 5 ans d’études basé sur un Referentiel Emploi Competence. spécifique.

Cursus préparatoire intégré (2 ans)

Deux stages sont obligatoires au cours du cursus préparatoire :
● Un stage linguistique de 3 semaines à la fin de la 1ère année préparatoire
● Un stage ouvrier de 4 semaines en période d’été qui permet une première confrontation avec le monde de l’entreprise.
Le contrôle des connaissances se fait par contrôle continu et examen final.

 Programme complet des 2 annees de prépa intégrée à télécharger 

 

 

 

 

 

 

1ère année du cursus préparatoire intégré - Semestre 1 - 2019-2020
Mathématiques 108h Les heures indiquées sont celles en présentiel et ne prennent pas en compte le travail personnel
Analyse : fonctions d’une variable réelle 45h Mettre en œuvre les techniques fondamentales de l’analyse (dérivation, intégration, limites) et les utiliser dans la suite de l’enseignement (analyse, physique, thermodynamique, mécanique…).
Géométrie et vecteurs pour la physique 47h Résoudre un problème de géométrie dans le plan ou l’espace avec les outils vectoriels adéquats, appliquer les outils du calcul géométrique et complexe dans les autres unités d’enseignement de physique et mathématiques.
Soutien en mathématiques facultatif 12h Pallier certaines difficultés en mathématiques et évaluer quantitativement et qualitativement le travail personnel nécessaire à la réussite dans les modules de mathématiques.
Statistiques / probabilités* 16h Être capable de présenter des données statistiques uni-ou bivariées et de les comparer. Notions de régression linaire.
Physique / Chimie 69h
Mécanique du point matériel 33h Appliquer les bases de la mécanique du point matériel. Comprendre et appliquer les bases de la mécanique du solide indéformable.
Études des signaux physiques 21h Résoudre avec les réflexes mathématiques appropriés les équations différentielles du premier ordre et en représenter graphiquement les solutions pour interpréter la réponse temporelle de systèmes physiques en fonction de conditions initiales et de paramètres physiques différents
Ondes mécaniques 17h Modéliser mathématiquement la propagation d’une onde dans milieu dense, isotrope et homogène, identifier l’influence des propriétés physiques du milieu sur la propagation d’une onde et interpréter les phénomènes de reflexion et de transmission entre deux milieux de propagation.
Électrostatique 23h Calculer le champ électrique créé par une distribution simple de charges ponctuelles ou une distribution continue de charges (linéique, surfacique ou volumique), en utilisant soit un calcul direct, soit l’opérateur gradient appliqué au potentiel soit le théorème de Gauss et les propriétés de symétries.
Outils et consignes pour les TPs 8h Respecter les consignes exigées en séance de travaux pratiques telles que le respect des consignes de sécurité (chimique, électrique…), le respect de l’intégrité du matériel expérimental ainsi que le respect des attendus dans chaque série de TP (compte-rendu, présentation orale…). Critiquer ses résultats expérimentaux en se basant sur les méthodes du calcul d’incertitude.
Formation générale 98h
Communication* 12h Connaître et maîtriser ses capacités d’expression orale pour communiquer en situation professionnelle ; appréhender les techniques et les composantes d’une communication écrite efficiente ; s’entraîner à maîtriser la langue française via une plateforme didacticielle.
Orthodidacte* 1h
Anglais LV1 28h Consolidation et enrichissement des acquis linguistiques dans les 4 aptitudes: compréhension écrite, compréhension orale, expression écrite et expression orale.
Espagnol ou Allemand LV2 23h Acquérir les bases indispensables pour comprendre et se faire comprendre dans les actes de la vie courante.
Activités Physiques et sportives 28h Identifier les principes qui président à la communication et à la collaboration avec les autres, comprendre les mécanismes de dynamique de groupes. Développer des savoir-faire relationnels et comportementaux, être sensibilisé aux questions liées au rôle du sport dans la santé et le bien-être pour l’épanouissement professionnel, développer des facultés individuelles d’adaptation et de responsabilité.
Méthodologie d’apprentissage* 6h Comment adapter ses méthodes d’apprentissages du lycée à ce qui est attendu en Prépa ? Comment franchir au mieux cette marche en trouvant de nouvelles stratégies, de nouveaux outils, de nouvelles ressources… ? Ce TP devrait vous aider à répondre à ce questions…
Formation expérientielle : TP Projets industriels* 46h
Recherche biblio* 1h
TP Carrière de l’ingénieur* 16h Quelle (mé)connaissance avez-vous du métier d’ingénieur ? Qu’est-ce qui vous a poussé dans ce choix d’études et qu’implique-t-il ? En quoi vous engagez-vous en signant à l’ENSGSI ?… Autant de questions auxquelles ce TP se propose de vous aider à répondre.
TP Pompes* 7h En travail de groupe, faire le lien entre un produit technique (initialement méconnu : les pompes) et un contexte industriel (dont l’organisation est impactée par l’utilisation de ce produit technique). Préparation d’interview, Retour d’expérience et manipulations sont au programme de module.
TP Qualité et Supply Chain* 7h Découvrir les concepts de base de la qualité. Ils sont mis en oeuvre à travers deux cas d’études « Les tours jumelles » et « concession Toyota ». Ces 2 études de cas permettent de comprendre les notions d’amélioration continue et de Kaizen, 2 concepts importants de la qualité.
TP Stocks* 8h Présentation en groupe d’une synthèse sur la gestion de stock dans les entreprises, sur la base d’observations et d’interviews effectués dans différentes entreprises.
TP Pourquoi les sciences ? Pour quoi ?* 3h De la pratique réflexive au travail sur l’habitus : Développer la pratique réflexive dans le cadre de la préparation au métier d’ingénieur humaniste et responsable, en prenant appui sur des thématiques scientifiques et en ayant recours à des pratiques ludiques comme la scénarisation, le jeu de rôles…
Maîtrise de soi et respiration consciente* 4h La Respiration Cellulaire Consciente invite à plus grande écoute de son Corps et des besoins essentiels :Simplicité, Présence, vitalité, Liberté, Inspiration et Action juste pour un Bien Être de chaque Instant afin de pouvoir construire le Monde de demain.
* matières spécifiques ENSGSI
1ère année du cursus préparatoire intégré - Semestre 2 - 2019-2020
Mathématiques 109h Les heures indiquées sont celles en présentiel et ne prennent pas en compte le travail personnel
Calcul différentiel 44h Résoudre un problème physique modélisé par une équation différentielle et de représenter graphiquement la solution.
Algèbre des matrices 45h Résoudre des systèmes linéaires, utiliser l’outil matriciel pour résoudre des problèmes (algèbre linéaire, processus évolutifs) et réinvestir ses connaissances lors des enseignements de statistique multivariée et de calcul scientifique.
Soutien de mathématique facultatif 11h Pallier certaines difficultés en mathématiques et évaluer quantitativement et qualitativement le travail personnel nécessaire à la réussite dans les modules de mathématiques
Statistiques / Probabilités* 20h Maîtrise de lois de probabilités : loi binomiale, loi de Poisson, loi Normale
Physique / Chimie 112h
Résistance des matériaux 33h Dimensionner une structure simple en résistance des matériaux. Définir les sollicitations appliquées à une structure, déterminer les efforts intérieurs qui en résultent, calculer les caractéristiques géométriques des poutres, déterminer les déplacements, les déformations et les contraintes en prenant en compte les propriétés du matériau.
Électromagnétisme et Optique 43h Mettre en rapport électrostatique, magnétostatique étudiés au premier semestre et unifiés dans le cadre de l’électromagnétisme (étude du champ électromagnétique et de son interaction avec les particules chargées) et avoir connaissance des applications de la théorie électromagnétique (induction, optique, diffraction…) avec les outils mathématiques à sa disposition (opérateurs vectoriels, différentielles).
Chimie* 36h Donner une description de l’atome et plus particulièrement de sa structure électronique qui est responsable de la liaison chimique. Les différents états de la matière ainsi que la réaction chimique sont ensuite étudiés.
Formation générale 90h
Communication* 12h Connaître et maîtriser ses capacités d’expression orale pour communiquer en situation professionnelle ; appréhender les techniques et les composantes d’une communication écrite efficiente ; s’entraîner à maîtriser la langue française via une plateforme didacticielle.
Orthodidacte* 3h
Anglais LV1 32h Consolidation et enrichissement des acquis linguistiques dans les 4 aptitudes: compréhension écrite, compréhension orale, expression écrite et expression orale.
Espagnol ou Allemand LV2 23h Acquérir les bases indispensables pour comprendre et se faire comprendre dans les actes de la vie courante.
Activités physiques et sportives 21h Identifier les principes qui président à la communication et à la collaboration avec les autres, comprendre les mécanismes de dynamique de groupes. Développer des savoir-faire relationnels et comportementaux, être sensibilisé aux questions liées au rôle du sport dans la santé et le bien-être pour l’épanouissement professionnel, développer des facultés individuelles d’adaptation et de responsabilité.
Formation expérientielle : TP Projets industriels* 37h
TP Pompes* 6h En travail de groupe, faire le lien entre un produit technique (initialement méconnu : les pompes) et un contexte industriel (dont l’organisation est impactée par l’utilisation de ce produit technique). Préparation d’interview, Retour d’expérience et manipulations sont au programme de module.
TP Qualité et Suppy chain* 14h Découvrir la gestion industrielle à travers un jeu pédagogique qui met en concurrence quatre entreprises (représentées par quatre équipes d’étudiants). Chaque équipe doit améliorer son entreprise en réduisant les délais, et en améliorant la qualité pour exporter ses produits vers de nouveau pays et ainsi conquérir davantage de parts de marché mondial de valises en carton.
TP Stock* 8h Présentation en groupe d’une synthèse sur la gestion de stock dans les entreprises, sur la base d’observations et d’interviews effectués dans différentes entreprises.
TP Pourquoi les sciences ? Pour quoi ?* 9h De la pratique réflexive au travail sur l’habitus : Développer la pratique réflexive dans le cadre de la préparation au métier d’ingénieur humaniste et responsable, en prenant appui sur des thématiques scientifiques et en ayant recours à des pratiques ludiques comme la scénarisation, le jeu de rôles…
Stage linguistique Découvrez une autre façon d’apprendre une langue en partant en immersion dans le pays de votre choix. Montez votre projet personnel pour vivre une expérience linguistique et culturel inoubliable.
*matières spécifiques ENSGSI
2ème année du cursus préparatoire intégré - Semestre 3 - 2019-2020
Mathématiques/Informatique 138h Les heures indiquées sont celles en présentiel et ne prennent pas en compte le travail personnel
Mathématiques des champs 44h Réaliser les opérations de calcul intégral/différentiel sur les champs scalaires/vectoriels impliquées dans les EDP de la Physique pour l’Ingénieur.
Interrogations orales de mathématiques Pallier certaines difficultés en mathématiques et évaluer quantitativement et qualitativement le travail personnel nécessaire à la réussite dans les modules de mathématiques.
Outils pour l’ingénieur* 13h Asseoir la compréhension et le raisonnement mathématiques sur de bonnes bases, les situer par rapport au raisonnement en général, comparer la démarche en mathématiques avec celles d’autres disciplines scientifiques, et les mettre en résonance avec celles-ci.
Statistiques* 36h Loi Normale, échantillonnage, estimation de moyenne, variance et proportion, tests statistiques de conformité et de comparaison de moyennes, variances et proportions, tests d’indépendance et d’ajustement du Khi 2.
Informatique 44h Rédiger des algorithmes et les implémenter dans un langage répandu dans l’industrie pour résoudre des problèmes numériques simples issus de divers domaines, à savoir les mathématiques, la physique, la mécanique, etc.
Physique/Chimie 133h
Mécanique du solide déformable 41h Déterminer analytiquement et numériquement (sous FlexPDE®) l’état mécanique (champ de déplacements, déformations et contraintes) d’un solide de géométrie simple (parallélépipède rectangle, cyclindre à section circulaire, sphère) soumis à des sollicitations combinées en traction/compression non uniforme triaxiale, en cisaillement pur, en torsion, en température (uniforme) avec prise en compte de forces volumiques et dont le matériau sera supposé isotrope homogène avec un comportement élastique linéaire.
Thermodynamique 45h Définir les notions et principes de base de la thermodynamique physique, démontrer les principales relations de thermodynamique, résoudre des problèmes simplifiés, analyser les transformations de phases
Chimie* 32h Étudier les principes et les fonctions de la thermodynamique (énergie interne, enthalpie, fonction entropie) et définir les conditions d’équilibre d’une réaction chimique. Ces principes thermodynamiques sont alors appliqués au domaine de l’électrochimie.
TP Chimie physique* 14h Conforter les étudiants dans leurs connaissances des techniques de laboratoire mais également leur faire découvrir quatre techniques de mesure de grandeurs physico-chimiques (la pHmétrie, la calorimétrie, la potentiométrie, la spectrophotométrie).
Formation générale 77h
Communication* 12h Maîtriser l’argumentation orale et écrite pour communiquer en situation professionnelle ; appréhender l’analyse et la synthèse de documents écrits et oraux ; poursuivre son investissement à s’entraîner pour maîtriser la langue française via une plateforme didacticielle.
Orthodidacte 1h
Anglais LV1 : méthodologie et autoapprentissage guidé 19h L’ingénieur de l’innovation n’a jamais fini d’apprendre. Son métier consiste à chercher des nouvelles idées, à développer de nouvelles connaissances pour créer et manager de nouveaux produits et services. Il est alors capital que chaque étudiant sache gérer ses propres apprentissages. A travers l’auto-apprentissage des langues chaque étudiant peut découvrir comment le faire. Il s’agit d’apprendre à apprendre.
Allemand ou Espagnol LV2 24h Raisonner et développer une pensée critique sur des sujets familiers, d’actualité, d’intérêt personnel ou professionnel.
Activités Physiques et sportives 21h Identifier les principes qui président à la communication et à la collaboration avec les autres, comprendre les mécanismes de dynamique de groupes. Développer des savoir-faire relationnels et comportementaux, être sensibilisé aux questions liées au rôle du sport dans la santé et le bien-être pour l’épanouissement professionnel, développer des facultés individuelles d’adaptation et de responsabilité.
Formation expérientielle : TP Projets industriels* 17h Les Projets Industriels de 2AP sont l’occasion de travailler concrètement sur une problématique d’entreprise et, ainsi, de découvrir la stratégie projet, des méthodologies d’ingénieurie et le management d’équipe, trois piliers de la formation GSI.
*matières spécifiques ENSGSI
2ème année du cursus préparatoire intégré - Semestre 4 -2019-2020
Mathématique/Informatique 107h Les heures indiquées sont celles en présentiel et ne prennent pas en compte le travail personnel
Équations aux dérivées partielles 44h Identifier les stratégies possibles de résolution analytique d’une équation aux dérivées partielles et mettre en œuvre une méthode de résolution dans les cas simples (géométrie et Conditions aux Limites).
Soutien de mathématiques facultatif 7h Pallier certaines difficultés en mathématiques et évaluer quantitativement et qualitativement le travail personnel nécessaire à la réussite dans les modules de mathématiques.
Outil pour l’ingénieur* 13h Habituer l’élève à faire face à des situations mathématiques complètement nouvelles pour lui, lui apprendre le goût de chercher et de (se) poser des questions mathématiques, émettre des conjectures, les valider ou les infirmer. L’exposé oral, ainsi que l’écrit, est une occasion pour défendre une méthode, ou des choix du binôme, du point de vue scientifique, être dans la situation du chercheur.
Informatique 49h Réaliser un travail individuel et personnel tout en contribuant à un projet en groupe visant à résoudre un problème multidisciplinaire à l’aide de l’informatique.
Physique/Chimie 108h
Transfert de chaleur 33h Identifier les situations où un transfert thermique se produit, en distinguer les mécanismes principaux et connaître les lois associées, modéliser la situation de transfert, la mettre en équation et calculer l’évolution des températures dans le système considéré. et/ou calculer les puissances thermiques échangées.
TP Physique et mécanique 14h Réaliser et interpréter des essais de traction, interpréter et modéliser les mécanismes de transfert de chaleur, mesurer et analyser les réponses données par un système d’extensométrie électrique, mesurer et interpréter les phénomènes de diffraction par les ondes lumineuses et par les rayonsX, mettre en oeuvre un protocole afin d’en déduire les caractéristiques d’un semi-conducteur et mettre en évidence par l’expérimentation le fonctionnement d’un transformateur puis d’un système de redressage et lissage de la tension.
Chimie organique* 32h Appréhender les différentes représentations planes et spatiales de molécules organiques simples ainsi que l’isomérie plane et la stéréoisomérie, aborder les notions de réactivité en chimie organique par l’étude de deux familles de composés, illustrer en séances de travaux pratiques deux réactions vues en cours ainsi que deux grandes techniques incontournables en synthèse organique.
Cinétique chimique* 29h Donner les éléments essentiels pour mesurer la vitesse d’une réaction chimique, déterminer la loi de vitesse, élucider le mécanisme réactionnel.
Formation générale 92h
Communication* 12h Maîtriser l’argumentation orale et écrite pour communiquer en situation professionnelle ; appréhender l’analyse et la synthèse de documents écrits et oraux ; poursuivre son investissement à s’entraîner pour maîtriser la langue française via une plateforme didacticielle.
Orthodidacte* 3h
Épistémologie des sciences* 21h En prenant appui sur des exemples concrets qui concernent nos sociétés, il s’agit de montrer en quoi l’épistémologie des sciences (manière dont les savoirs scientifiques sont élaborés et organisés) s’articule bien à la formation au métier d’ingénieur humaniste, à travers l’acquisition et le développement de la réflexivité et du sens critique.
Anglais LV1 : méthodologie et auto apprentissage guidé 10h L’ingénieur de l’innovation n’a jamais fini d’apprendre. Son métier consiste à chercher des nouvelles idées, à développer de nouvelles connaissances pour créer et manager de nouveaux produits et services. Il est alors capital que chaque étudiant sache gérer ses propres apprentissages. A travers l’auto-apprentissage des langues chaque étudiant peut découvrir comment le faire. Il s’agit d’apprendre à apprendre.
Allemand ou Espagnol LV2 24h Raisonner et développer une pensée critique sur des sujets familiers, d’actualité, d’intérêt personnel ou professionnel.
Activités Physiques et sportives 11h Identifier les principes qui président à la communication et à la collaboration avec les autres, comprendre les mécanismes de dynamique de groupes. Développer des savoir-faire relationnels et comportementaux, être sensibilisé aux questions liées au rôle du sport dans la santé et le bien-être pour l’épanouissement professionnel, développer des facultés individuelles d’adaptation et de responsabilité.
Formation Secouriste Sauveteur du Travail* 12h Acquisition du diplôme de Secouriste Sauveteur du Travail
Formation Expérientielle* 20h
TP projets industriels 17h Les Projets Industriels de 2AP sont l’occasion de travailler concrètement sur une problématique d’entreprise et, ainsi, de découvrir la stratégie projet, des méthodologies d’ingénieurie et le management d’équipe, trois piliers de la formation GSI.
Validation du stage linguistique* 3h
Compétences Managériales et Développement Personnel 1h
Anglais LV1 : auto-apprentissage guidé et application managériale du projet* 1h Pour développer leurs compétences managériales, les étudiants de l’ENSGSI disposent de terrains d’application et d’expérimentation comme le projet industriel et l’auto-apprentissage. En effet, de nombreux liens existent entre les 2, par exemple comprendre ses préférences de fonctionnement et développer ses compétences en organisation, gestion des ressources, évaluation, création des conditions qui favorisent la motivation…
Stage ouvrier**
*matières spécifiques ENSGSI
** L’octroi de crédits ECTS correspond à la validation du stage ouvrier intégré au premier semestre de 2AI

Cursus ingénieur (3 ans)

Les enseignements des deux premières années ingénieurs sont structurés en pôles d’enseignements suivis par l’ensemble des étudiants (tronc commun).

En 3ème année, les étudiants suivent des enseignements optionnels : 4 séquences de 3 modules de 4 jours sont proposés avec un module à choisir par séquence parmi :

  • Environnement,
  • Innovation,
  • Gestion de production,
  • Gestion de projet.

A partir de février, la 3ème année est entièrement consacrée à une mission en entreprise de 6 mois.

Les étudiants ayant intégré l’ENSGSI à bac+2 sont tenus d’effectuer un stage ouvrier de 4 semaines, entre la 1ère la 2ème année.

Le contrôle des connaissances relève d’un contrôle continu, d’examens finaux, de rapports de projets donnant lieu à une soutenance et de l’évaluation du tuteur industriel.

 Téléchargez les programmes 

– 1ère année ingénieur
– 2ème année ingénieur
– 3ème année ingénieur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Et tout a long de votre cursus : Langues vivantes en auto-apprentissage tutoré (350 heures) / Management , projet personnel et professionnel (400 heures) / Projets, stage et mission en entreprise (1 040 heures) 

Programme du Cursus Ingénieur par pôles d’enseignements (tronc commun à tous les étudiants):
Cliquez sur les titres ci dessous pour découvrir les objectifs pédagogiques

Conception/Innovation
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
CI1 – Créativité 1AI – S5 5,5h CM,
4h TD,
16h TP2 ECTS
Être capable de piloter toutes les phases d’un projet de créativité collective
Être capable de préparer la mise en place
Être capable d’animer des séances de créativité collective
Être capable de mettre en place une démarche exploratoire VS analytique
Être capable de réaliser une synthèse rendu d’une action de créativité collective.
Comprendre ses freins personnels à la créativité
Être capable de créer les conditions matérielles et psychologiques de la créativité collective
CI2 – Ingénierie de l’innovation I 1AI – S6 14h CM,
8h TD,
10h travail perso2 ECTS
Capacité à diagnostiquer un produit (nouveauté, courbe des performances…)
Capacité à chercher de l’information de haut niveau
Capacité à mener des investigations sur une innovation
Capacité à visualiser/représenter des données
Capacité à choisir et représenter un process d’innovation (choix de la
démarche)
Capacité à mettre en place des méthodologies
CI3 – Conception Mécanique/CAO 1AI – S6 8,75h CM,
16h TD,
16h TP
20h travail perso2 ECTS
Être capable de décrire une chaine cinématique
Être capable d’imaginer un dispositif simple de transformation de mouvements
Être capable de le dimensionner
Être capable de concevoir une pièce sous Solidworks
Être capable de concevoir un assemblage sous  Solidworks
Être capable de réaliser une simulation de cinématique sous solidworks
Être capable de réaliser une pièce sur la découpeuse laser
Être capable de réaliser une pièce en impression 3D
Être capable de réaliser un mécanisme complet et de le rendre fonctionnel
CI4 – Ingénierie de l’innovation II 2AI – S7 17,5h CM
12h TD,
15h travail perso1,5 ECTS
Capacité à désigner un process d’innovation (choix de la démarche)
Capacité à mettre en place des méthodologies
Capacité à formaliser un dispositif de suivi de projet (stage gate…)
Capacité à faire du management de la valeur (dont conception à coût objectif)
Capacité à mettre en œuvre toute forme d’émergence de concept
Capacité à enrichir un concept (besoin, macro‐environnement…)
Capacité à mettre en place des démarches de résolution de problèmes
CI5 – Marketing de l’innovation 2AI – S7 5h CM,
22h TD
15h travail perso1,5 ECTS
Comprendre l’intérêt de replacer le futur projet dans une dimension stratégique
Comprendre l’importance des analyses marketing dans le processus projet pour
aider à la prise de décision
Identifier et décider du type de démarche et d’outils à mobiliser en fonction du degré d’innovation recherché
Déployer la démarche choisie : développement de protection ou de conquête
Être capable d’intégrer les résultats obtenus dans un processus projet basé sur l’utilisation de l’analyse de la valeur.
CI6 – Conception, ergonomie, design
2AI – S7 15,75h CM
24h TD
16h TP
15h travail perso
2 ECTS
Être capable de piloter toutes les phases d’un projet de pré-développement d’un produit nouveau
Être capable d’établir le potentiel d’évolution d’un produit existant
Être capable de faire un diagnostic ergonomique d’un produit
Être capable de représenter un nouveau concept par différents médias (sketching, maquettes physiques et/ou numériques etc)
Être capable de dialoguer avec les différents métiers liés à la conception (Ingénierie, design, ergonomie)
CI7 – Maquettage
2AI – S7 32h TP
1 ECTS
Être capable de représenter un nouveau concept par différents médias (sketching, maquettes physiques et/ou numériques etc)
Être capable de réaliser un mapping produit
Être capable de réaliser des planches de tendances de design produit
Être capable de mettre en œuvre toutes les techniques de réalisations 3D du Lorraine Fab Living lab
Être capable d’identifier les éléments constitutifs d’un brevet
CI8 – Analyse stratégique des acteurs
2AI – S7 4h CM,
8h TD1 ECTS
À l’issue du cours et des séances de travaux dirigés sur des cas concrets bien ciblés, les élèves seront capables :
– De mieux connaître les univers professionnels et relationnels dans lesquels ils sont appelés à exercer leur métier et mobiliser les ressources acquises pour anticiper et mieux maîtriser les effets comportementaux de leurs propres décisions et de leurs actions ;
– D’analyser l’environnement professionnel dans lequel ils sont appelés à évoluer ;
– D’anticiper les réactions et les résistances au changement ;
– De maîtriser les concepts et les outils permettant d’analyser le jeu des relations (coopératifs ou non‐coopératifs) entre les différents acteurs et in fine, négocier des solutions viables et réalistes ;
– D’élaborer un scénario ;
– D’élaborer une stratégie prospective pour améliorer le fonctionnement et les relations humaines au sein de l’organisation.
Compétences globales visées : savoir résoudre les problèmes diagnostiqués, proposer une méthodologie d’intervention structurée autour de solutions innovantes et durables.
CI9 – Business plan
3AI 16h CM, 1h TD, 11h travail perso / 2 ECTS Connaissance des méthodes d’élaboration d’un projet d’activité nouvelle
Maîtrise des techniques d’ingénierie globale d’élaboration du business plan
Connaissance des éléments nécessaires à l’organisation du financement d’un projet ou d’une entreprise.
CI10 – Pilotage de projets innovants en milieu complexe
3AI 24h CM, 24h TD, 24h travail perso / 3 ECTS A la fin du module, les étudiants sont en mesure de mieux aborder leur mission industrielle.
Ils sont capables :
‐ d’identifier et de caractériser la complexité du contexte de leur
intervention ;
‐ de réaliser un diagnostic
‐ de poser une problématique
‐ et de concevoir, piloter et suivre une démarche de projet impliquant l’ensemble des acteurs dans un cadre collaboratif.
CI11 – Pratiques de pilotage des entreprises innovantes
3AI 23h CM, 4h TD, 1h travail perso / 2 ECTS Capacité à faire un diagnostic (technologique, stratégique, organisationnel)
Capacité à évaluer une organisation
Capacité à définir un plan de progrès (capacité à innover)
Capacité à mettre en place ce plan
Capacité à placer l’entreprise dans un réseau et de faire du outsourcing (intégration client, partenariat, open innovation)
CI12 – Management des ressources technologiques
3AI 29h CM, 12h TD, 6h travail perso / 2 ECTS Capacité à faire un diagnostic (technologique, stratégique, organisationnel)
Capacité à faire de la prospective
Capacité à évaluer une organisation
Capacité à élaborer une stratégie (dont techno)
Capacité à placer l’entreprise dans un réseau et de faire du outsourcing (intégration client, partenariat, open innovation)
CI13 – Plate-formes collaboratives et knowledge management
3AI 10h CM, 20h TD, 10h travail perso / 2 ECTS A la fin du cours, les étudiants seront capables de :
‐ Aborder la complexité de la gestion des connaissances en entreprise
‐ Identifier les connaissances cruciales au sein d’une organisation et élaborer la spécification d’un système de gestion des connaissances
‐ Maitriser les méthodes et outils de l’ingénierie des connaissances facilitant l’acquisition, la sauvegarde, l’annotation, l’exploitation, l’évaluation et le partage des connaissances.
Génie des matériaux
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
GM1A – Matériaux, microstrucrures et propriété 1AI – S5 19,5h CM, 26h TD et 40h travail perso / 2 ECTS A la fin du module les étudiants seront capables d’expliquer la classification et les principales propriétés des matériaux selon la nature de la liaison chimique. Ils sauront expliquer comment la diffraction des rayons‐X permet d’identifier la structure cristalline des matériaux et seront capables de lire un diagramme de phase et de le relier aux grandeurs thermodynamiques. Ils seront capables d’analyser le mode de sollicitation mécanique d’un matériau et d’utiliser les lois de comportement  correspondantes pour estimer la ruine du matériau. Ils seront capables de dresser un cahier des charges «matériaux » permettant de choisir le matériau le plus approprié pour remplir une fonction donnée.
GM3 – Dégradation et protection 2AI – S7 5,25h CM, 2h TD, 4h TP, 10h travail perso / 1 ECTS A la fin du module l’étudiant saura établir et interpréter un diagramme
potentiel pH (Diagramme de Pourbaix). Il saura déterminer à partir de
données électrochimiques la vitesse de corrosion d’un matériau. Il sera
capable d’identifier et d’expliquer les différentes formes de corrosion et de
proposer une technique appropriée de protection.
GM4 – TP Matériaux 1AI – S5 12h et 12h travail perso / 1 ECTS A la fin du module l’étudiant est capable de mettre en oeuvre et d’interpréter les résultats d’un essai de traction en comparant différents matériaux entre eux. Ils sauront préparer un matériau pour des observations métallographiques, et faire le lien entre leurs observations métallographiques et le diagramme de phase correspondant. Il sera capable de réaliser des essais d’analyse thermique simple, différentielle et dilatométrique et d’interpréter l’influence des transformations de phases sur ces essais. Ils sauront établir une démarche de choix de matériau en identifiant des critères de sélection.
GM5 – Interactions matériaux/procédés -1 2AI – S7 14h CM, 10h TD, 14h travail perso / 1 ECTS A la fin du module les étudiants seront capables d’expliquer les propriétés mécaniques des matériaux à partir des propriétés des défauts structuraux. Il sera capable d’expliquer le rôle des transformations diffusives et displacives sur l’établissement de la microstructure des aciers. Il sera capable à partir de diagrammes de transformations (TRC , TTT) de proposer un traitement thermique correspondant à une microstructure souhaitée ou/et à des propriétés mécaniques données.
GM5′ – Interactions matériaux/procédés -2 2AI – S8 15,75h CM, 6h TD, 12h travail perso / 1 ECTS A la fin du module les étudiants seront capables d’expliquer les différences entre les différentes techniques de fonderie. Ils seront capables d’effectuer un bilan thermique pour déterminer en 1 D la vitesse de solidification d’un procédé, et d’expliquer l’origine de la croissance dendritique, de la micro et de la macroségrégation. Ils seront capables de citer les différents procédés de polymérisation et d’expliquer les techniques de mise en œuvre des matériaux polymériques. Ils seront capable de caractériser en utilisant le vocabulaire technique la conformation et morphologie des chaines polymériques, et d’en relier leurs propriétés à leur nature et à leurs procédés de mise en œuvre.
Génie mécanique énergétique
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
GME2A – Transferts de chaleur et de masse
1AI – S5 22,5h CM, 24h TD et 30h travail perso / 2 ECTS A la fin de ce module, complété par un module de travaux pratiques (GME4), l’étudiant devra être capable de :
‐ comprendre les principaux modes de transfert de chaleur et de masse.
‐ modéliser simplement un système thermique simple, tel un four, et de calculer les échanges thermiques convectifs entre une paroi et un fluide à l’aide de corrélations adaptées. Ceci présuppose une assimilation des modèles simples en transfert de masse diffusif et convectif (cas de l’évaporation par exemple).
‐ choisir les matériaux d’un système thermique en fonction des contraintes de tenue en température.
De façon plus générale, il sera capable d’intégrer les notions, fondamentales pour un ingénieur, de bilan, de potentiel, de flux, de stock d’une grandeur extensive : énergie, masse et pourquoi pas finance, afin d’être capable ensuite de modéliser le fonctionnement d’un système grâce à une conceptualisation et une représentation nourries par des analogies sous‐jacentes.
GME3 – Mécanique des fluides 1AI – S6 14h CM, 12h TD / 2 ECTS Connaître les lois générales d’écoulement des fluides
Savoir mesurer et évaluer une pression, un débit et une perte de charge
Connaître le fonctionnement d’une pompe ainsi que ses caractéristiques
Savoir choisir une pompe et l’installer sur un réseau.
GME4 – TP Mécanique énergétique 1AI – S5 16h TP et 10h de travail perso/ 1 ECTS Dans ce module de TP, il s’agit de compléter l’approche conceptuelle acquise dans les modules de mécanique du solide déformable et de thermique et de mettre en relation, sur le terrain, ces disciplines acquises de façon nécessairement un peu dissociée dans chacun de ces modules.
A la fin de ce module de travaux pratiques, complété par deux modules de
thermique (GME2A) et de résistance des matériaux (GME6B) l’étudiant devra être capable de :
‐ mettre en relation sur le terrain des disciplines abordées forcément de façon
un peu dissociée dans les modules plus séparés : mécanique, thermique,
matériaux ;
‐ d’acquérir un esprit critique sur la modélisation et les hypothèses sur lesquelles elle repose, le juge de paix étant l’expérience instrumentée ;
‐ de comprendre l’étalonnage et les conditions d’application d’un capteur en
métrologie thermique et mécanique (bruit, biais, …) ;
‐ s’approprier la notion de fonction de transfert d’un système physique plus ou moins modélisable, pour pouvoir la transférer à des systèmes plus « mous » ou à modèles plus qualitatifs ;
‐ travailler en équipe, par groupe de deux ou trois, en s’organisant de façon
efficace pour effectuer une tâche sur un temps limité (4h) avec l’assistance et le contrôle d’un enseignant.
GME6B – Mécanique du solide 1AI – S6 14h CM, 16h TD, 12h TP / 2 ECTS Être apte à utiliser les outils de base de la mécanique des milieux continus.
Pouvoir modéliser et résoudre un problème simple de mécanique du solide
(élasticité, plasticité…).
Être apte à utiliser la méthode des éléments finis pour simuler le comportement d’une structure soumise à des sollicitations quasi‐statiques.
GME9A – Vibrations 2AI – S8 18h / 1 Comprendre les aspects fondamentaux liés aux phénomènes de vibrations
(aspects énergétiques, transmission, réflexion).
Être apte à modéliser un système discret ou continu, en faire l’analyse
vibratoire et étudier sa réponse temporelle ou fréquentielle.
Être apte à utiliser la méthode des éléments finis pour simuler le
comportement d’une structure soumise à des sollicitations harmoniques.
Génie des procédés
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
GP2A – Génie de la réaction – réacteurs 1AI – S6 12,25h CM, 12h TD / 2 A la fin de ce module, l’étudiant devra être capable :
‐ d’exposer ce qu’est le génie des procédés et ses applications.
‐ d’expliquer sa différence avec l’industrie manufacturière.
‐ d’expliquer en quoi le génie des procédés est un outil pour l’ingénieur
généraliste.
‐ d’expliquer ce que sont les écoulements réactifs, les réacteurs et leurs
fonctionnements
‐ d’avoir des notions d’ordre de grandeur des procédés et des connaissances
technologiques (niveau culture scientifique et technique).
‐ d’établir des bilans de masse, de chaleur et d’énergie, voire financier, et de
le faire dans des situations complexes et de faire des analogies avec d’autres
domaines scientifiques et techniques parfois très différents (transfert de
matière, comptabilité générale, gestion des stocks, démographie, etc.).
‐ de réaliser des pré‐dimensionnements de réacteurs à partir des données
physiques, chimiques, thermodynamiques et biologiques.
‐ d’exposer les notions de réactif et de produit, de réacteurs idéaux et de
réacteurs réels.
‐ de mettre en place des méthodes simples d’optimisation des rendements,
de la sélectivité.
‐ d’identifier les réacteurs par la méthode de distribution des temps de séjour.
‐ de poursuivre ultérieurement un approfondissement des connaissances en
auto‐apprentissage dans le milieu professionnel.
GP3 – TP de génie chimique 1AI – S6 16h TP / 1 ECTS A l’issue du module, l’étudiant sera capable :
‐ d’exposer les notions de réactif et de produit, de réacteurs idéaux et de
réacteurs réels, de rendement et de bilan de matière.
‐ d’exposer ce que sont les différents appareillages vus ou utilisés et d’en avoir des notions d’ordre de grandeur (réacteurs, rotamètre, thermomètre,
manomètre, robinets de différents types, compresseur, chaudière, pompe à
vide, filtre sous vide, etc.)
‐ d’établir des bilans de masse et de calculer des bilans molaires et massiques des opérations.
‐ de réaliser un planning de fabrication chimique
‐ de comprendre et conduire une installation (un procédé) complexe de taille pilote (4 mètres de haut), en sachant enchaîner les différentes opérations de préparation des réactifs, de réaction, de séparation et purification des produits, en suivant les différents paramètres caractéristiques (concentrations, masse volumique, température, pression, etc.).
‐ de lire un schéma simple de procédé (flowsheet)
GP4 – Opérations unitaires mécaniques appliquées à l’innovation technologique
2AI – S7 5,25h CM, 6h TD, 4h TP, 10h travail perso / 1 ECTS A la fin de ce module, l’étudiant devra être capable :
‐ d’exposer ce que sont les lois générales d’écoulement diphasique, solide dans les fluides et fluide dans les solides poreux : décantation, fluidisation, écoulement en milieu poreux, membranes.
‐ d’expliquer en quoi ces techniques peuvent être utilisées dans de nouveaux produits ou procédés (Créativité sous Contraintes), de faire des analogies et des liens avec des domaines connexes (Concept scientifique, Théorie, Technologie et Innovation) et de faire émerger des idées nouvelles (produit ou procédé) en lien avec les domaines étudiés.
‐ d’expliquer le fonctionnement d’appareillages complexes utilisant les approches scientifiques étudier dans le cours (taille, forme, utilisation, contraintes, etc.) et d’avoir des notions d’ordre de grandeur de ces procédés.
‐ de calculer la perte de charge dans un milieu poreux ou un lit fluidisé, les vitesses mini et maxi de fluidisation, les résistances à filtration, etc., et de mettre en place des méthodes simples de pré‐dimensionnement de filtre, lit fluidisé et milieu poreux.
‐ de poursuivre ultérieurement un approfondissement des connaissances en auto‐apprentissage dans le milieu professionnel.
GP5 – TP Génie des procédés 2AI – S8 8h TP / 1 A la fin de ce module, l’étudiant devra être capable :
‐ d’appliquer les notions de Réacteurs réels, de Distribution des Temps de Séjours, de Filtration, de Fluidisation et d’Agitation.
‐ d’exposer ce que sont les différents appareillages vus ou utilisés et d’en avoir des notions d’ordre de grandeur.
‐ d’établir des études de puissance d’agitation, des bilans de forces lors de fluidisation et de filtration, bilans de masse et de calculer des bilans molaires et massiques des opérations.
‐ de déterminer les minimums et maximums de fluidisation, des puissances d’agitation, les résistances d’écoulement.
‐ d’identifier et caractériser les réacteurs simples par DTS.
‐ de réaliser un plan de manipulation pour étudier une installation.
GP10 – Conception de procédés 2AI – S7 1,75h CM, 10h TD / 1 ECTS A l’issue de ce module l’étudiant devra être capable de:
‐ Comprendre et analyser un procédé à partir d’un schéma
‐ Réaliser des bilans de matière et d’énergie sur une installation industrielle
‐ Concevoir un procédé industriel complexe dans sa globalité en incluant tous
les types d’opérations unitaires (réaction, séparation, transferts de matière et
de chaleur…)
‐ Savoir chercher des informations scientifiques nécessaires à la résolution
d’un problème
GP11 – Génie des produits formulés
2AI – S7 3,5h CM, 10h TD, 15h travail perso. / 1 ECTS A l’issue de ce module, l’élève‐ingénieur devrait être capable de :
‐ Aborder la conception des produits formulés
‐ Identifier le lien entre composition et propriétés d’usage
‐ Proposer une stratégie d’obtention des propriétés d’usage
Gestion entrepreneuriale
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
GE1 – Techniques financières 1AI – S6 12,5h CM, 10h TD / 1 ECTS Comptabilité générale et analyse financière: acquisition des éléments nécessaires à l’ingénieur pour la compréhension de la situation économique et financière de l’entreprise et le dialogue avec les acteurs spécialisés du domaine.
GE2 – Économie 1AI – S5 14h CM, 6h TD, 10h travail perso / 1 ECTS A la fin de ce cours l’étudiant doit être capable de:
– Énoncer et expliquer les principaux concepts comptables
– Analyser et interpréter les documents comptables d’une entreprise
afin de produire un diagnostic
– Évaluer l’impact d’une décision prise dans sa zone d’action sur les
documents financiers
Le degré de maîtrise attendu au regard des acquis visés n’est pas celui d’un spécialiste du domaine : il s’agit de permettre au futur ingénieur de comprendre et dialoguer avec les interlocuteurs des domaines financiers et comptables de l’entreprise.
GE3 -Simulation entrepreneuriale
1AI – S6 7h CM, 22h TD, 8h travail perso / 1 ECTS Appliquer les connaissances acquises dans les modules du pôle Gestion Entrepreneuriale (identifier un contexte économique, analyser une situation financière, élaborer des documents comptables)
– Expérimenter les interactions entre les grandes fonctions de l’entreprise par l’élaboration et la mise à l’épreuve d’une stratégie de développement d’une entreprise
– Concevoir une organisation du travail en équipe efficace au regard de prises de décision collectives en temps limité
GE4 – Analyse des coûts – Choix des investissements 2AI – S8 6,25h CM, 154h TD / 1 Identifier/choisir, en fonction de la nature du diagnostic souhaité ou de la décision à questionner sur un produit/une activité/un projet, le type de méthode à mettre en œuvre pour aboutir aux critères décisionnels recherchés (prix, rentabilité, sécurité,…).
Repérer/construire les données nécessaires à l’implémentation des méthodes.
Transférer et appliquer les principes génériques des méthodes à des cas et situations d’entreprises variés.
. Tirer des conclusions à partir de résultats obtenus, en sachant conjuguer les aspects financiers quantitatifs à des éléments qualitatifs issus d’autres domaines (paramètres commerciaux, productifs, humains…).
Ingénierie système
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
IS1 – Analyse et modélisation fonctionnelle 1AI – S5 10,5h CM, 8h TP et 10 travail perso / 1 A l’issue de ce module, les étudiants de 1AI seront en mesure d’analyser et de représenter un système de complexité variable (et quel qu’il soit) en identifiant méthodiquement ses fonctions les plus pertinentes (existantes ou à créer).
IS2 – Contrôle des systèmes linéaires et continus 2AI – S7 8,25h CM, 11,25h TD, 10h travail perso; / 1 ECTS A partir d’un système physique dont les lois de comportement le modélisant sont fournies, les étudiants seront capables de :
‐ Savoir faire le schéma‐bloc du système
‐ Identifier les boucles de régulation et décrire qualitativement leur impact sur le comportement dynamique du système
‐ Ecrire les fonctions de transfert (à l’aide des transformées de Laplace)
‐ Savoir tracer le diagramme de Bode d’une fonction de transfert (plusieurs membres du 1er et 2nd ordre)
‐ En déduire le comportement dynamique en Boucle Fermée (à l’aide des diagrammes de Bode)
‐ Savoir corriger ce comportement à l’aide des bons outils (correcteurs proportionnel, avance de phase et/ou intégrateur) : choix et dimensionnement
IS3 – Introduction à la systémique 1AI – S5 3,5h CM, 6h TP et 10h travail perso / 0,5 ECTS A l’issue du module, l’étudiant est capable de :
‐ questionner et distinguer les modes d’appréhension de la réalité, au regard de leurs capacités à caractériser et résoudre les phénomènes et problèmes complexes ;
‐ appliquer les concepts et règles de l’approche systémique, dans le cadre de leur première expérience de projet industriel ;
‐ identifier quelques éléments du sens de la construction de la formation,
dans son architecture et ses contenus.
IS4 – Contrôle des systèmes à évènements discrets 2AI – S8 8,75h CM, 4h TD, 4h TP / 2 ECTS A l’issue de ce module, les étudiants de 2AI seront en mesure de décrire et formaliser le comportement dynamique discret d’un système (quel qu’il soit) en identifiant les outils‐méthodes les plus adaptés à sa représentation et/ou à son optimisation.
IS5 – Modèles de systèmes d’information I 1AI – S5 7h CM, 16h TD et 8h travail perso / 1,5 ECTS A l’issue du module IS5, l’étudiant est capable :
‐ d’avoir accès au raisonnement développé en Ingénierie Système pour concevoir, vérifier et valider une solution devant satisfaire les exigences des parties prenantes pour résoudre leurs problèmes,
‐ de concevoir une solution de bases de données pour mémoriser et traiter des données d’entreprise, à partir d’une spécification de système d’information,
‐ de créer cette solution à l’aide de la méthode MERISE et du langage « entités relations » d’exécuter cette solution à l’aide du langage SQL.
IS6 – Modèles de systèmes d’information II 2AI – S8 10,5h CM, 20h TD / 2  ECTS A l’issue du module IS6, l’étudiant est capable :
‐ d’interpréter le raisonnement développé en Ingénierie Système pour concevoir, vérifier et valider une solution devant satisfaire les exigences des parties prenantes pour résoudre leurs problèmes,
‐ de modéliser les connaissances d’une situation de projet et de son ingénierie à l’aide de la méthode NIAM/ORM
‐ de définir et de modéliser une spécification de solution à partir d’exigences de parties prenantes à l’aide du langage de  spécification en ingénierie SySML.
 IS8A – Modélisation des éléments d’entreprise (en ingénierie système)  3AI  24,75h CM, 12h TD, 10h travail perso / 2 ECTS  A l’issue de ce module, l’étudiant est capable :
‐ de maîtriser le raisonnement développé en Ingénierie Système pour concevoir, vérifier et valider une solution devant satisfaire les exigences des parties prenantes pour résoudre leurs problèmes,
‐ d’analyser les exigences des parties prenantes,
‐ de définir et d’analyser les exigences techniques d’une solution afin de la spécifier.
‐ de spécifier une solution satisfaisant les exigences techniques et les exigences de parties prenantes,
‐ de participer à un projet déploiement d’un ERP (en particulier, sur les phases de description des processus et de mise en œuvre),
‐ de développer une approche managériale de type Lean (dans tout secteur d’activité) en s’assurant des bonnes conditions de mise en œuvre.
IS9A – Ingénierie système d’un projet d’intégration  3AI  24h TD, 10h travail perso / 2 ECTS  A l’issue de ce module, l’étudiant est capable :
‐ d’animer et d’organiser la conduite d’un projet en Ingénierie Système en coordonnant les différentes phases du cycle en V de l’Ingénierie nécessaires à la réalisation du projet,
‐ de concevoir, de valider et de vérifier la solution devant satisfaire les parties prenantes,
‐ de mener une analyse des flux sur l’existant, de proposer une cartographie des flux cible et définir le plan d’action adéquat (long terme) pour la mettre en œuvre.
Management, projet professionnel et personnel
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
MP3-1 – Séminaire sport Management 1AI – S5 2h CM, 4h TD, 10h TP / 0,5 ECTS A l’issue de ce cours l’étudiant sera capable de :
‐ comprendre l’influence de ses émotions et de ses représentations sur ses comportements
‐ identifier et nommer des émotions
‐ faire des liens entre son vécu pendant le séminaire et la pratique managériale
‐ développer une vision globale de sa formation MP3 à l’ENSGSI
MP3-2 – Techniques de communication 1AI – S5 16h TD, 2h travail perso / 1 ECTS A la fin du module, l’étudiant sera capable de :
‐ évaluer les enjeux d’une situation de communication
‐ concevoir une argumentation appropriée à cette situation
‐ répondre aux attentes de sa cible, tout en atteignant ses propres objectifs
MP3-3 – Éthique du métier de l’ingénieur 1AI – S6 7,5h CM, 10h TD et 10h travail persp / 1 Élaborer une réflexion critique et prospective sur les enjeux éthiques de l’ingénierie
‐ Se positionner en tant que futur ingénieur par rapport à ces enjeux
‐ Construire une représentation globale du métier qui intègre ses
dimensions sociales, environnementales et éthiques
‐ Apprendre à argumenter dans le domaine de l’éthique
‐ Penser la responsabilité de l’ingénieur
MP3-4 et 4′ – Communication non verbale 1AI – S5 & S6 S 5 : 8hTD et S6 : 12h TD, 21h travail perso Accompagner les étudiants dans le développement de la confiance en soi et de leurs capacités créatives.
MP3 / 5  et 5′- Management d’équipe I 1AI – S5 & S6 S5 : 12h TD et S6 : 16h TD, 8h TP. Travail perso : 20h sur l’année / S5:1; S6:1 Intégration des dimensions organisationnelles (les manières d’aborder l’action) et humaines (cohérence et cohésion d’équipe) dans la conduite d’une équipe-projet.
MP3-7 – Management d’équipe II 2AI – S7 12h TD / 0,5 ECTS Être capable de caractériser l’écosystème, d’en comprendre les dynamiques interne et externe afin d’en extraire les enjeux.
Être capable de resituer la « question » posée dans son écosystème
Construire une problématique ancrée dans la réalité du contexte de la question ou du problème
Être capable d’impulser une dynamique managériale collective dans un contexte changeant et perturbé
MP3-8 – Appréciation du potentiel par simulation 2AI – S7 4h TP / 0,5 En complément de la construction de la connaissance de soi réalisée tout au long de la formation, cet atelier permet à l’étudiant d’identifier les points forts et axes de développement de ses compétences managériales, personnelles et interpersonnelles, par leur expérimentation en situations de travail simulées.
MP3-9 et 9′ – Communication non verbale 2AI – S7 & S8 S7: 8h TD ; S8: 12h TD, 21h travail perso / S7:0,5 ECTS : S8:0,5 ECTS Accompagner les étudiants dans le développement de la confiance en soi et de leurs capacités créatives :
Identifier ses peurs, conscientiser ses prismes déformant la perception de la réalité, apprendre à s’en libérer, s’en détacher
Lâcher la culpabilité pour la responsabilité
Développer la confiance en soi
Accéder à son autonomie relationnelle
MP311B – Rallye Management (Mutation du monde du travail et projet professionnel « MBTI » 2AI – S7 11h TD, 2h travail personnel / 0,5 ECTS A l’issue de ce cours l’étudiant sera capable de :
‐ comprendre les préférences de fonctionnement de la typologie Jungienne
‐ identifier et nommer des préférences personnelles et voies de développement
‐ développer la compréhension de ses pairs et de ses collaborateurs en projet
‐ faire des liens avec son vécu de travail en équipe (projet, associatif…)
MP3-10 – Gestion du trac (et de la voix) 2AI – S8 28h TD, 28h travail perso / 1 ECTS Accompagner les étudiants dans le développement de leurs capacités à prendre du recul par rapport à leurs états émotionnels afin de mieux les gérer.
MP3-11C – Rallye Management 2AI – S8 7h CM, 24h TD, 3h TP, 30h travail perso / 2,5 ECTS Identifier le sens de sa formation
Être capable de prendre une distanciation critique et s’interroger sur sa propre place en tant qu’ingénieur/acteur
Initier l’élaboration de son projet personnel et  professionnel
MP3-12B – Connaissance de soi et projet professionnel 2AI – S8 14h TP / 1 ECTS A la fin du module l’élève sera plus lucide sur ses capacités, ses limites et ses désirs, dans le domaine professionnel.
MP3-16 – Éthique (dans le métier d’ingénieur) 2AI – S8 15h CM, 6h TD, 10h travail perso / 1 ECTS Élaborer une réflexion critique et prospective sur les enjeux éthiques de l’ingénierie
‐ Se positionner en tant que futur ingénieur par rapport à ces enjeux
‐ Construire une représentation globale du métier qui intègre ses dimensions sociales, environnementales et éthiques
‐ Apprendre à argumenter dans le domaine de l’éthique
‐ Penser la responsabilité de l’ingénieur
MP3-13 – Techniques de l’évaluation  3AI 3,5h CM, 4h TD, 20h TP, 10h travail perso / 1 ECTS En tant que futur cadre qui devra assumer les rôles d’évaluateurs et d’évalué, le module fournira aux étudiants les éléments pour identifier les enjeux et méthodes des processus de l’évaluation en entreprise, et en caractériser les limites.
L’entraînement au rôle d’évaluateur se fera par la  pratique de la méthode
APS : apprentissage pendant la session de 3AI, validation pendant la session de 2AI.
En tant qu’évalué pendant la session 3AI, l’étudiant disposera d’un nouveau bilan de compétences managériales, réalisé par les pairs.
MP3-14 – Management de la prise de décision /1ère partie : « Management transversal et prise de décision »
3AI 14h CM, 14h TD, 14h travail perso / 1 ECTS Être capable d’exercer le rôle de pilote de projet
Être capable de mettre en œuvre les bases de la systémique et d’identifier les niveaux de changement
Devenir un décideur « résoluteur » de problème
Prendre conscience de ce qui nous anime, nos choix et nos valeurs, de leurs impacts et de la finalité de nos actes
MP3-14 – Management de la prise de décision /2ème partie : « Le décideur irrationnel »
3AI 14h CM, 14h TD, 28h travail perso / 1 ECTS Connaître la fonction de l’irrationnel et l’intégrer dans son rôle de décideur
Être capable d’identifier ses émotions et celles des autres en situation de turbulence
Discerner entre inverses et contraires pour être capable d’aller vers le changement
Discerner entre pouvoir et puissance
Identifier l’importance de situer l’ignorance
Identifier ses ressources inexplorées, être capable de faire émerger celles de la situation et du contexte
Savoir donner du temps au temps en sortant du culte de l’urgence et de la culpabilité pour entrer dans celui de la résolution des problèmes
Identifier et être capable d’utiliser ses compétences subtiles
Savoir décider sous la pression et oser décider dans un contexte turbulent
MP3-15 – Projet professionnel et personnel
3AI 4h CM, 12h TP, 2 à 4h travail perso / 1 ECTS Aider l’élève à finaliser son projet professionnel
Aider l’élève dans sa recherche de mission en travaillant sur son CV et ses lettres de candidature
Préparer aux entretiens de recherche de mission par des simulations.
Aider à la négociation d’un contrat de travail par l’apport des principaux éléments d’information juridique.
Mathématiques et Modélisation pour l'ingénieur
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
MMI1 – Analyse et traitement de l’information 1AI – S5 17,5h CM et 30h travail perso / 1 ECTS L’étudiant doit être capable, en fonction des données connues, de choisir la méthode appropriée pour répondre au problème statistique posé, de l’appliquer, d’en discuter les résultats et d’en évaluer les limites.
MMI2 – Optimisation et recherche opérationnelle
1AI – S6 19,25h CM, 8h TD, 7h TP, et 15h travail perso / 2 ECTS

Savoir mener une optimisation de type monovariable Fibonacci savoir modéliser un problème de type  programmation linéaire puis le résoudre à l’aide su solveur d’Excel
– savoir modéliser un problème de transport ou d’affectation sous forme de graphe
– savoir résoudre le problème de transport sur des critères de coût et/ou flot maxi
– savoir résoudre un problème de transport de type Tournée (milkrun) à l’aide du logiciel Scilab

MMI3 – Modélisation en calcul scientifique
1AI – S6 10,5h CM, 12h TD, 8h TP, et 10h travail perso / 2 ECTS

A la fin de ce module, l’étudiant devra être capable de :
‐ modéliser et de simuler quantitativement un problème direct linéaire régi par un bilan de grandeurs extensives conservatives (flux d’énergie, de matière, d’espèces, courant électrique, population, …), et impliquant des termes sources (effet Joule, source en hydraulique, réaction chimique, source de courant ou de tension, naissances/décès en démographie,…) et également des lois constitutives portant sur les potentiels correspondants
(température, pression, concentration, tension électrique, .) ;
‐ modéliser les versions permanente, transitoire et modulée de ce problème dans une approche « système dynamique » multi‐entrées et multi‐sorties intégrant la notion d’état d »un système, de grandeurs d’entrée et de sortie et de paramètres structurels ;
‐ mettre en œuvre les outils analytiques et numériques disponibles, depuis la mise en équation (grandeurs avec unités physique), jusqu’à la solution numérique pouvant réclamer une adimensionnalisation (préconditionnement);
‐ s’interroger sur l’objectif du modélisateur (cahier des charges), sur les
hypothèses à faire, sur la qualité des informations disponibles sur les observables (données, mesures avec bruit), sur les valeurs numériques des
paramètres structurels (valeurs nominales, incertitudes…) et leur influence sur les inconnues du problème (lien avec les modules de statistique) ;
‐ intégrer les notions (mais pas les techniques) d’optimisation et éventuellement d’identification.
‐ travailler en équipe, par groupe de deux ou trois, en s’organisant de façon efficace pour effectuer un mini‐projet en 2 parties (12h) avec l’assistance et le contrôle de 2 enseignants (partie TP = Atelier de Modélisation Quantitative=AMOQ)

MMI4 – Outils et méthodes d’aide à la décision
2AI – S8 12,25h CM, 12h TD, 8h TP, 5h travail perso / 2 ECTS

Identifier et formaliser une problématique de décision dans laquelle
interviennent plusieurs critères.
Identifier la méthode d’analyse multicritère, la plus pertinente, en fonction du type de décision à prendre, de l’information disponible, des préférences du décideur
Appliquer la méthode choisie et conclure sur la décision la plus convenable et réaliser des analyses à partir des résultats
Construire des indicateurs, des tableaux de bord et automatiser le traitement de data par la maîtrise des fonctions des tableurs et d’un langage informatique

Génie industriel
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
GI1B – Bases de la gestion de projet
1AI – S5 17,5h CM, 8h TD, 8h TP et 15h travail perso / 2 ECTS A la fin du cours, les étudiants seront capables de :
‐ Aborder les problématiques de l’estimation des délais, coûts et risques ainsi que leurs suivis durant les projets.
‐ Analyser et élaborer un ordonnancement des tâches, un planning et une courbe de coûts.
‐ maîtriser les concepts d’organigramme des taches, de réseau de PERT, de diagramme de GANTT, d’histogramme de charges et de valeur acquise.
GI2 – Logistique et gestion industrielle 1AI – S5 10,5h CM, 14h TD, 12h TP / 2 ECTS L’étudiant devra être capable de :
‐ Reconnaitre une typologie de production (et en identifier sommairement les avantages/inconvénients)
‐ Dimensionner un approvisionnement (automatique, point de commande et recomplètement périodique) en tenant compte des marges de sécurité
‐ Proposer un programme de production à partir des besoins clients
(commandes ou prévisions) via la méthode MRP (calcul à la main ou logiciel selon taille du cas)
‐ Connaitre les grandes fonctions d’un logiciel de GPAO
‐ Savoir modéliser un processus de création de valeur (type  manufacturier)
sur le logiciel de simulation des flux Flexsim, et savoir proposer en
simulation des scénarii d’implantation améliorant les indicateurs de
performance du système
GI3 – Cahier des charges fonctionnel – Analyse de la valeur 1AI – S5 6h CM, 26h TD, 6h travail perso / 2 ECTS L’étudiant doit être capable de participer à un Groupe de Travail menant une opération « Management par la Valeur », donc de s’intégrer à une équipe qui aura pour mission les points suivants:
– Définition des objectifs de l’étude (enjeux, objet d’étude, phases étudiées)
– Élaboration du Cahier des Charges Fonctionnel (Définition des fonctions, leur caractérisation ainsi que leur priorisation)
– Évaluation de solutions
– Élaboration et suivi du projet de conception (en particulier, définition des compétences nécessaires au projet de conception)
Il doit donc être capable de suivre ces différentes étapes (jalonnées par l’utilisation d’outils comme la bête à cornes®, la pieuvre, le CriNiFlex, les arbres fonctionnels, le tableau d’affectation des coûts aux fonctions) et de formaliser l’ensemble des informations sur le logiciel TDC Need.
En outre, il devra être capable de distinguer :
– Analyse Fonctionnelle interne et Analyse Fonctionnelle Externe, Analyse de la Valeur et Management par la Valeur
– Projet de fonctionnement et projet de changement
– Critères fonctionnels et critères techniques
GI7B – Méthodes et outils pour la gestion de projets
2AI – S7 8,75h CM, 6h TD, 8h TP, 15h travail perso / 2 A la fin du cours, les étudiants seront capables de :
‐ Aborder les problématiques de la gestion de projet dans un environnement évolutif à l’aide des méthodes Agile
‐ Organiser et de mettre en place une équipe SCRUM avec les rôles dédiés et les indicateurs relatifs à l’environnement SCRUM (Sprint, Release, Rétrospective, etc.)
‐ Connaître les concepts de DailyScrum, Stories, BurndowChart, Sprint et Release et maitriser les rôles de SCRUM Master et Product Owner
GI8A – Lean 6 Sigma 2AI – S8 5,25h CM, 6h TD, 12h TP, 4h travail perso / E ECTS L’étudiant doit être capable de :
– S’approprier la dynamique PDCA dans une logique :
o Lean : travail sur les gaspillages et surcharges
o Six Sigma : maitrise de la variabilité
– Identifier les avantages et contraintes liés à la mise en flux d’un process, en lien avec les approches traditionnelles MRP et Gestion des Stocks
– Mettre en place des indicateurs de performance de la chaine logistique
– Dimensionner le flux tiré de type Kanban
– Animer un chantier d’amélioration continue de type 5S, Smed, Kaizen
– S’inspirer de la logique Lean et de la Théorie des Contraintes pour
proposer des améliorations sur un système de création de valeur (type manufacturier)
GI9A – Estimation des coûts projets 2AI – S8 8,75h CM / 6h TD, 4h travail perso / 1 ECTS

Comprendre l’importance d’intégrer le coût comme une variable de conception produit/procédé
Identifier les facteurs les plus influents sur le coût futur (inducteurs de coûts)
Décider du type de méthode d’estimation en fonction d’un  contexte/besoin spécifique.
Déployer la méthode choisie : analytique, analogique, paramétrique
Intégrer les résultats obtenus dans la construction d’une stratégie industrielle associée au produit.

GI10A – Logistique – Supply Chain  3AI  11h CM, 4h TD, 10h travail perso / 1 ECTS Identifier l’ensemble d’indicateurs logistiques nécessaires pour prendre des décisions tactiques et stratégiques
Constituer des tableaux de bord en conséquence
Chercher, manipuler et interpréter l’information nécessaire pour proposer des stratégies d’amélioration.
GI11A – Achats (fonction stratégique)  3AI  14hCM / 1 ECTS Sensibiliser l’étudiant à l’importance de la fonction achat dans une
conduite de projet innovant.
Fournir les moyens d’utiliser et de rénover les pratiques existantes
actuellement en entreprise.
GI12A – Management de projets 2.0 « Simulation de projet international »
3AI 10hCM, 6h TP / 2 ECTS A la fin du cours, les étudiants seront capables de :
‐ Aborder la complexité du pilotage de projet dans un environnement international
‐ Organiser et mettre en place une équipe distribuée
‐ Connaître et utiliser les méthodes et outils de la gestion de projet afin de prendre les décisions nécessaires au pilotage d’un projet réalisé par une équipe internationale
GI13 – Droit des affaires, du travail, de l’entreprise
3AI 16h TD, 8h travail perso / 1 ECTS Appréhender des règles du droit des entreprises, du droit des affaires et dudroit du travail
Acquérir des méthodes et des outils de gestion permettant la réflexion juridique dans le milieu professionnel
Acquérir un raisonnement juridique et des mécanismes de réflexion permettant d’appréhender le risque juridique dans le cadre professionnel
Qualité, sécurité, environnement
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
DDQ1 – Management de la Qualité 1AI – S6 15,75h CM, 8h TD, 8h TP, 12 travail perso / 2 ECTS A la fin du cours, les étudiants seront capables de :
‐ Aborder la problématique de la mise en place d’un système de management de la qualité en entreprise
‐ Organiser et mettre en place un système qualité.
‐ Connaitre et maitriser l’ensemble des outils qualités (mesure de la capabilité, plans d’expériences, bases normatives, audit qualité, etc.)
DDQ5 – Sûreté de fonctionnement, analyse des risques
2AI – S7 21h CM, 15h travail perso / 1 ECTS Identifier les notions de risques et de danger.
Dialoguer avec un spécialiste de l’analyse des risques.
Concevoir une démarche d’analyse des risques (étapes, outils à utiliser suivant les cas).
Appliquer des outils d’analyse des risques industriels (HAZOP, MADS MOSAR, Sûreté de Fonctionnement)
Appliquer quelques outils d’analyse des risques professionnels (Document Unique, Arbre des Causes, méthode SICRANE, Analyse ergonomique d’un poste de travail).
Distinguer les concepts de la sûreté de fonctionnement des systèmes technologiques afin d’en évaluer les principales composantes (fiabilité, maintenabilité, disponibilité).
DDQ4 – Management de l’environnement 2AI – S7 14h CM, 4h TD, 4h travail perso / 1 ECTS A l’issue du module, l’étudiant sera capable de :
‐ Expliciter les principales notions de la politique française et européenne en matière d’environnement ;
‐ Décrire les principes de la Loi sur les Installations Classées pour la Protection de l’Environnement et de la Directive Européenne SEVESO II
‐ Mettre en place en entreprise un Système de Management de l’Environnement en s’appuyant sur les outils d’aide à la mise en place (norme ISO 14001 ou règlement européen Eco‐audit)
DDQ3 – Traitement des pollutions 2AI – S7 13,5h CM, 2h TD, 4h de travail perso./ 1 ECTS

A la fin de ce module, l’étudiant devra être capable :
‐ d’exposer ce qu’est la pollution de l’eau et le traitement biologique.
‐ d’expliquer le principe complexe d’élimination de la pollution azoté.
‐ d’expliquer ce que sont les variables classiques de mesure de la pollution (DCO, DBO5, TOC, Azote NTK, Nitrite, Nitrate, etc.)
‐ d’expliquer ce que sont les micropolluants, leurs types et leurs sources
‐ d’avoir des notions d’ordre de grandeur des procédés et des connaissances technologiques (niveau culture scientifique et technique).
‐ d’établir le pré‐dimensionnement de décanteur et de réacteur biologique.
‐ d’exposer les notions de réactif et de produit, de réacteurs idéaux et de réacteurs réels.
‐ de poursuivre ultérieurement un approfondissement des connaissances en auto‐apprentissage dans le milieu professionnel.
‐ d’exposer ce qu’est la pollution de l’air et leur responsabilité future en tant qu’ingénieur.
‐ identifier les phénomènes de pollution en général dans la société, et en particulier les différentes sources d’émission d’effluents gazeux en entreprise et dans la société
‐ décrire les phénomènes planétaires de pollution atmosphérique
‐ discerner les différents moyens de lutte et de contrôle des  effluents gazeux

DDQ6A – Tableaux de bord
3AI 7h CM / 1 ECTS

Savoir élaborer un tableau de bord dans le cadre d’un projet en se recentrant sur les missions et valeurs fondamentales d’une équipe coachée par son manager

DDQ7 – Développement durable
3AI 14h CM, 12h TD / 2 ECTS

S’approprier et réfléchir personnellement sur la notion de responsabilité dans le concept de développement durable par l’intermédiaire d’une triple approche : philosophique, sociologique et normative

DDQ8 – Prévention des risques professionnels
3AI 7h CM

Décrire le monde de la sécurité et de la prévention des accidents
‐ identifier les acteurs économiques et institutionnels impliqués dans le domaine de la prévention des risques professionnels
‐ expliquer les éléments juridiques et pratiques de la protection des salariés

Langues vivantes
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
LV1 – Langues vivantes 1AI – S5 & S6 4h CM,
8h TD,
8h TP et
82h travail perso.S5: 3 ECTS
S6: 3 ECTS
A la fin de l’année chaque étudiant aura :
1. développé ses compétences en anglais et une autre langue étrangère choisie par l’étudiant
2. développé sa capacité à gérer son propre apprentissage :
– définir les objectifs de l’apprentissage, bâtir un programme d’apprentissage cohérent dans le temps, trouver et créer les ressources et outils nécessaires,
– utiliser les ressources et outils efficacement, accroître la capacité à s’autoévaluer, savoir analyser et adapter sa pratique  d’apprenant.
Conformément aux objectifs du pôle MP3, la première année ingénieur est consacrée à la découverte de soi et donc à la fin de l’année l’étudiant sera capable de se décrire en tant qu’apprenant.
LV2 – Langues vivantes 2AI 4h CM, 4h TD, 28 TP, 80h travail perso /
S7: 2 ECTS
S8: 2 ECTS
A la fin de l’année chaque étudiant aura :
1. Développé ses compétences en anglais et une autre langue étrangère choisie par l’étudiant
2. Développé la capacité à piloter et gérer l’apprentissage de l’anglais professionnel en groupe dans le cadre d’un projet industriel :
– Comprendre comment chaque membre de l’équipe apprend, définir des objectifs communs, adapter ses pratiques d’apprentissage à celles des autres
– A la fin de l’année ‐ être capable de se décrire en tant qu’apprenant dans un groupe d’apprenants, et savoir piloter une équipe apprenante.
LV3AI – Langues et auto-apprentissage 3AI 4h CM
8h TD
10h TP
4h/sem. travail perso3 ECTS
Le système d’auto‐apprentissage est organisé autour d’un projet d’apprentissage durable. A la fin de l’année chaque étudiant sera capable de concevoir, construire, piloter et gérer ses apprentissages sous forme d’un projet, ce qui implique :
Être capable de planifier l’ensemble des actions d’apprentissage, d’identifier et de créer les outils et ressources nécessaires en fonction des objectifs du projet.
Être capable d’analyser sa pratique d’apprentissage en fonction des objectifs en développement personnel tout en s’appuyant sur des analyses et réflexions autour de la métacognition et les processus d’apprentissage, la motivation individuelle et celle de l’équipe, la définition d’objectifs et d’orientations, et la capacité à organiser, réaliser et évaluer les actions d’apprentissage.
Projets & Mission Industriels
Module Année Semestre Heure & ECTS Objectif
PI1AI – Projet industriel 1AI – S5 & S6 10h CM, 4h TD, 104h TP (1/2j par semaine), 100h travail perso / S5: 5 ECTS ; S6: 5 ECTS A travers la prise en charge d’un projet portant sur l’optimisation de la performance de l’entreprise, plus particulièrement relatives aux flux matières/flux d’information, proposé par une entreprise ou une organisation, les étudiants seront amenés à :
1 au regard du contenu du projet :
‐ Identifier les acteurs, les ressources techniques et financières
‐ Analyser le contexte global, interne et externe au projet et à la structure
‐ Définir le problème
‐ Définir la programmation de l’action
‐ Développer et piloter l’action de manière méthodique, avec en  particulier la mise en application des outils et méthodes enseignées.
‐ Proposer une ou plusieurs solutions à mettre en oeuvre, celles‐ci pouvant se
formaliser en cahier des charges, en logiciel, en maquette, en prototype.
2 au regard de la logique d’apprentissage :
‐ Expérimenter l’apprentissage du travail en équipe, comprenant l’animation de l’équipe et le partage de tâches et des responsabilités.
‐ Au niveau individuel, expérimenter les pistes de développement personnel et des compétences managériales, identifiées lors des activités du pôle d’enseignement MP3, en évaluer les impacts et adapter en fonction son rôle et actions dans le projet.
SO – Stage ouvrier 4 semaines / 1 Réalisé lors du cursus préparatoire pour les admis niveau Bac, ou entre la 1AI et 2AI pour les autres filières d’admission.
PI2AI – Projet industriel 2AI – S7 & S8 4h CM, 16h TD, 128h TP, 100h travail perso (1j par semaine) / 10 A travers la prise en charge d’un projet d’innovation proposé par une entreprise ou une organisation, les étudiants seront amenés à:
1. au regard du contenu du projet :
‐ Identifier les acteurs, les ressources techniques et financières
‐ Analyser le contexte global, interne et externe au projet et à la structure
‐ Définir le problème
‐ Définir la programmation de l’action
‐ Développer et piloter l’action de manière méthodique, avec en particulier la mise en application des outils et méthodes enseignés.
2. Au regard de la logique d’apprentissage :
‐ Expérimenter, dans la continuité des situations projets de 1A ingénieur, l’apprentissage du travail en équipe en tant que groupe autonome et responsable, comprenant l’animation de l’équipe et le partage de tâches et des responsabilités.
‐ Au niveau individuel, expérimenter les pistes de développement personnel et des compétences managériales, identifiées lors des activités du pôle d’enseignement MP3, en évaluer les impacts et adapter en fonction son rôle et actions dans le projet.
MI3 – Mission industrielle 3AI – S10 6 mois
30 ECTS
. Valider les compétences visées par la formation par la mise en oeuvre
des savoirs, savoir‐faire et savoir‐être acquis tout au long du cursus, en
inscrivant son activité dans le référentiel Emploi‐Compétences.
. Préciser/déterminer ses perspectives d’emploi.

Cours d’ouverture en 2eme année ingénieur :
18h / 1 ECTS
Les étudiants choisissent plusieurs thématiques (scientifiques, SHS,..) parmi un ensemble de propositions formulées par les écoles de Lorraine INP, et se trouvent donc en cours avec les étudiants des autres écoles.
Le choix d’une thématique déjà traitée dans le cursus ENSGSI est refusé.
Condition de validation et d’octroi du crédit ECTS : présence aux 3 journées.

Zoom sur l’auto-apprentissage tutoré des langues