ENSGSI

Intégrez l’ENSGSI !

Un parcours en 3 ou 5 année d’études basé sur un Referentiel Emploi Competence spécifique pour des ingénieurs immédiatement opérationnels, dotés d’un haut potentiel d’évolution.

Devenir Ingénieur(e) ?

Un ingénieur est un cadre de haut niveau possédant une solide formation scientifique et également des connaissances techniques, socio-économiques, environnementales et humaines, capable de mener à bien des projets et d’animer des équipes.

Les nouveaux enjeux industriels liés à la mondialisation incitent à repenser les modèles de développement. Tel aujourd’hui le développement durable qui relie des enjeux économiques, environnementaux, sociaux et humains.

Ces nouveaux modèles amènent les entreprises à se réorganiser et à repenser leurs actions en passant à de nouvelles logiques plus globales de développement orientées vers la création de valeurs intégrant l’environnement.

Ce passage pose à la fois les questions de l’évolution des organisations et de leurs ingénieries (ingénierie organisationnelle, ingénierie système), de la manière de piloter l’action, de conduire le changement et des compétences qui y sont liées.

Ainsi, l’ENSGSI apporte à ses élèves-ingénieurs, en plus des connaissances scientifiques et techniques nécessaires à l’appréhension des phénomènes auxquels ils seront confrontés dans leur futur milieu professionnel, une approche compétences leur permettant d’être opérationnels plus rapidement et d’être ouverts à divers métiers et secteurs d’activités.

Nos ingénieurs sont créatifs, entreprenants, entrepreneurs, … Ils savent relier des enjeux contradictoires, poser les situations dans leurs différentes dimensions, affronter la complexité, repérer les voies d’amélioration. Ils savent concevoir et piloter des organisations plus innovantes et apprenantes.

Pour ce faire, l’ENSGSI met en œuvre des pratiques pédagogiques originales :

  • des élèves acteurs de leur formation
  • des ateliers pratiques d’expérimentation et de simulation
  • la pratique de l’interdisciplinarité
  • une relation de proximité avec les enseignants
  • l’auto-apprentissage pour apprendre à apprendre
  • des entreprises (grands groupes et PMI/PME) fortement impliquées dans la pédagogie.